LA DISCIPLINE POSITIVE


«C
haque enfant a besoin d’encouragement comme chaque plante a besoin d’eau» Rudolf Dreikurs

 

DISCIPLINE POSITIVE2

*

*L’arrivée d’un bébé est un moment unique dans la vie d’un adulte. On en devient euphorique, construisant  d’innombrables projets de vie, après un simple regard posé sur ce petit être. Seulement voilà, bébé grandit et on réalise que toute notre vie, nous avons enchaîné les formations professionnelles mais que nous avons oublié la plus importante: celle d’être parent! Car oui  , nous avons toujours pensé, à tort, que devenir parent était instinctif, que nous réussirions à y faire face, à entamer cette aventure  avec quiétude et sérénité….

 

Or, la société d’aujourd’hui a bien changé et les parents se rendent parfois compte que le schéma auquel ils se conforment dans leur quotidien montre des failles et des limites, mais ils ne voient aucune alternative à ce type d’éducation adopté et finissent  par observer, impuissants, le fossé se creuser entre eux et leurs enfants.

*

**

« Un enfant fait mieux lorsqu’il se sent mieux » Jane Nelsen

 

Une discipline qui place l’encouragement au cœur de l’éducation !

 

Fondée par Jane Nelson, psychologue et mère de 7 enfants, la discipline positive vise à créer une «  connexion » avec son enfant, afin de mieux le comprendre et de déceler ses besoins.  Cette méthode préconise les échanges familiaux et aspire à amener l’enfant à adopter des comportements positifs, non parce qu’il risque d’être puni ou grondé, mais parce qu’il  a envie de faire les bon choix.

 

DISCIPLINE POSITIVE6

 

Au Maroc, cette formation est dispensée par Abla Benbachir, psychpologue clinicienne, formatrice certifiée, et membre de l’Association de Discipline Positive Américaine (PDA) et française (ADPF).

Cette maman de deux enfants s’est essayée à plusieurs approches éducatives avant de découvrir la discipline positive, qui a fini par répondre à ses attentes et lui permet de poursuivre un rêve:  participer au progrès des liens éducatifs dans notre pays.

 

 

« Nous devons avoir le courage d’être imparfaits et permettre à nos enfants de l’être » Rudolf Dreikurs

 

Mettre ses erreurs derrière soi et prendre un nouveau (meilleur) départ

 

DISCIPLINE POSITIVE5

 

 

Punir son enfant, le frapper ou l’humilier peut l’amener à entrer dans un cercle vicieux de rébellion, de rancœur ou encore de retrait. Le parent ne s’en porte pas mieux, car il intériorise très souvent un sentiment de culpabilité qui le ronge et le déstabilise. Les ateliers de discipline positive apportent leur lot d’outils et de jeux de rôles  qui consistent à appendre à gérer, de manière constructive, les moments difficiles avec ses enfants. L’essentiel étant d’accepter le passé et ses frustrations  et de se tourner vers l’avenir, avec plus de quiétude et de sérénité.

 

 

 

  • Déroulement de la formation :

 

Les ateliers se déroulent en petits groupes de 15 personnes maximum. Les participants peuvent s’inscrire seuls ou en couple et vous pouvez retrouver sur les liens ci-dessous le programme horaire qui vous convient ainsi que les tarifs :

 

Y

Abla Benbachir s’assure de mettre à l’aise les parents dès la première séance et les amène à partager leurs expériences, sans porter de jugement, à travers des échanges constructifs et positifs.

Autant vous dire que participer à ces ateliers vous apporte la certitude que votre cas n’est pas isolé et que beaucoup de parents sont confrontés aux mêmes situations, voir à des situations plus compliquées !

Participer à ces ateliers est un premier pas vers une recherche de solutions et d’épanouissement dans l’éducation.

 

Découvrez les témoignages des parents ayant participé aux ateliers sur le lien suivant :

http://www.disciplinepositive.ma/temoignage1.html

 

Share This:

Commentaire :

Vous avez testé ? Partagez votre expérience !

Répondre à Celia Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *