NOUVEAU CONCEPT A CASA: MAYA NOUS DÉVOILE TOUS LES DÉTAILS DANS SON INTERVIEW

Nous avons interviewé pour vous la responsable de la nouvelle école de danse qui va, à coup suuuuur, faire des heureuses (et heureux 😀 )!

Et pour cause…  cette nouvelle école propose une formule "d'abonnement" des plus originales pour les enfants et met en place des cours de danse MAROCAINE!

 

INTERVIEW INEDIT DE MAYA

 

  • Parents En Action : Les écoles de danse proposent quasiment toutes des abonnements annuels aux enfants. Pourtant, vous arrivez avec un nouveau concept d'abonnements à Casablanca, complètement inédit.
    Pouvez-vous nous en expliquer le fonctionnement?

S

PHOTO MAYAMaya: J’ouvre en effet un centre de danse avec une formule d’inscription complètement inédite, puisque je ne propose aucun abonnement annuel ou trimestriel.

Mes cours sont proposés uniquement sur un carnet de 10 séances avec une offre très élargie, puisque l’enfant choisit lui-même le type de danse qu’il souhaite faire, en fonction d’un programme qui lui est proposé et non pas IMPOSÉ…

K
K

  • Qu'est ce qui vous a poussé à rompre avec le format classique des différents centres de danse ?

C’est justement le fait de voir que l’on impose une activité précise aux enfants. Je fais de la danse par amour et je refuse de voir des enfants venir à mes cours par contrainte. Un enfant est incapable, et à juste titre, de décider de faire une activité pendant une période d’un trimestre, encore moins pour une année !

Je ne comprends pas pourquoi on devrait lui imposer une activité ou même plusieurs activités à l’année. L’enfant est libre (tout comme l’adulte d’ailleurs ), de pratiquer une activité en fonction de son envie du moment…

K
K

  • Pensez-vous que les parents adhéreront à ce nouveau type d'inscriptions ?

Non seulement je le pense, mais j’y crois fortement.

Je suis moi-même maman d’une petite de 4 ans et je suis entourée, de par mon métier, de nombreuses mamans et je défie n’importe quel parent de me dire qu’il n’a pas perçu un manque de motivation de l’enfant durant une inscription annuelle.

La danse est et DOIT rester un moment de plaisir et aucunement une contrainte. De plus, les enfants tombent souvent malades durant l’hiver. A quoi bon les inscrire à l’année s’ils ratent la moitié des cours ?
K
KK
K

  • Nous avons le sentiment qu'à Casablanca, la seule danse qui soit pratiquée par les garçons est le hip hop. Qu'en est-il au sein de Maya Danse? L'offre est-elle plus élargie ?

En effet, j’encourage la mise en avant de certaines danses, notamment la danse marocaine pour enfants (et pour adultes), car nous avons une richesse culturelle qu’il ne faut pas négliger et qu’il faut, au contraire, mettre en avant.

Je propose également des cours de Zumba, de Hip Hop et de Latino pour enfants. Le tout, dans une ambiance décalée, avec jeux de lumière et une ambiance électrique. Car le but au final, c’est d’apprendre certes, mais c’est aussi de lâcher prise… Les garçons sont quant à eux libres de choisir la danse qui les intéresse…
K
K

  • Vous avez concocté un programme plutôt original pour les mamans et leurs enfants. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Je propose en effet tous les samedis matin des cours pour les mamans accompagnées de leurs enfants.

Le but étant de créer des moments de symbiose et de partage. Nous alternons entre la danse marocaine / orientale pour les mamans et leurs filles, et Zumba/latino pour les mamans et leurs garçons.

 

 

Pour plus d'informations au sujet de l'adresse et les tarifs du centre, cliquez ICI 

Share This:

Commentaire :

Vous avez testé ? Partagez votre expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *